Blog

ORDONNANCES DU CODE DU TRAVAIL & TÉLÉTRAVAIL : LA QVT EN JEU

Par - Le 4 octobre 2017

Les ordonnances réformant le Code du Travail ont été signées par le Président de la République, Emmanuel Macron, et adoptées vendredi 24 septembre en Conseil des ministres. Celles-ci peuvent amener à une recrudescence des télétravailleurs. En effet, le télétravail régulier voit ses contours précisés par un accord collectif ou une charte tandis que le télétravail occasionnel ne sera plus sur demande mais un droit pour tout collaborateur. Ce sera ainsi à l’employeur de justifier le refus : la charge de la preuve s’inverse. Désormais, le télétravailleur bénéficie des mêmes droits que le salarié exécutant son travail dans les locaux de l’entreprise.

Aujourd’hui, en France, c’est environ 17% (source : RH Kronos) des personnes actives qui en bénéficient, alors que la moyenne européenne est de 20%. A l’inverse, dans certains pays du Nord de l’Europe (Finlande, Suède, etc.), la part de la population salariée pratiquant le télétravail représente plus d’un tiers des actifs. Depuis les années 2000, ce type d’organisation s’est fortement développé dans les pays nordiques. Pour l’employé, le télétravail a de nombreux avantages – sentiment de liberté, planning plus souple, moins de stress – et comme l’ont montré de nombreuses études, la gestion de son quotidien permet d’améliorer son train de vie. Selon une étude de 2016 (source: ICMA Group), 64% des français aspirent au télétravail dans leurs entreprises.

Le problème est que ce mode d’organisation est généralement mal vue par les managers en France. Il entraîne un isolement du salarié, un risque de dissolution du collectif de travail au sein d’une entreprise et un risque lié à la cybersécurité. Le rôle du manager va être amené à évoluer au sein de toutes les entreprises. Pour les organisations qui n’y sont pas préparé, c’est une petite révolution. Il faudra accorder plus de confiance même si on ne peut pas superviser ses télétravailleurs en direct sans même connaître son environnement de travail.

Comment les entreprises vont motiver leurs troupes à rester au sein de leurs bureaux ? Par l’amélioration de la Qualité de Vie au Travail (ou QVT). Il faut savoir que pour les actifs, la QVT est  aujourd’hui le second critère d’appréciation de son cadre de travail. Ainsi, les conditions dans lesquelles les salariés exercent leur travail et leur capacité à s’exprimer et à agir sur le contenu déterminent leur perception de la qualité de vie au travail. Nous savons depuis des années que la source des gains de performance et de l’innovation vient d’abord de l’engagement des collaborateurs dans le travail et l’entreprise.

Suite à l’étude de Xerfi et de sondages, il apparaît que les français actifs ont d’abord besoin de plus de reconnaissance de la part de leurs managers. Ainsi, de nombreux outils RH et méthodes managériales émergent et qui ont pour objectif : donner l’envie à vos collaborateurs de venir travailler chaque matin avec le sourire. De nos jours, les managers s’adaptent et de nombreuses entreprises engagent des Responsables de la Qualité de Vie au Travail ou aussi nommés Chief Happiness Office (CHO) qui ont pour objectif d’améliorer le bien-être des salariés. Pour donner l’envie à un collaborateur de donner le meilleur de lui-même, un collaborateur doit tout d’abord se sentir bien dans son environnement de travail. La conciergerie est ainsi un levier RH pertinent au regarde de la QVT. Elle permet d’améliorer la conciliation entre vie professionnelle et vie personnelle (on se décharge de certaines activités quotidiennes chronophages), l’amélioration du bien-être au travail (diminution du stress) mais également une certaine distinction sociale (sentiment de privilège).

Capture d’écran 2017-10-04 à 12.59.14

Chez EXPRESS’ING, la QVT est au coeur de nos préoccupations. Nous sommes une conciergerie connectée qui propose une infrastructure de services pour la conciliation de la vie professionnelle avec la vie personnelle de vos collaborateurs. Comment ? Grâce à la mise en relation à notre réseau de professionnels locales et/ou éco responsables. Nous voulons créer du lien au sein de vos entreprises et au-delà de vos murs pour la valorisation et la fédération de votre capital humain.

Retrouvez Express’ing sur LinkedIn, Facebook et Twitter !

VOUS POURRIEZ AUSSI AIMER...