Blog

 DE TOUTES LES MATIÈRES, C’EST LA SOIE QU’ON PRÉFÈRE !

Par - Le 10 novembre 2017

La soie, synonyme de douceur, de noblesse, de luxe impérial même. Entre 3000 et 5000 cocons sont nécessaires en moyenne à la production  d’1 kg de soie. C’est donc un tissu assez rare et coûteux, mais pas inaccessible ! Pourtant, essayer la soie, c’est l’adopter.

Pourquoi ce choix pour votre lit, ou même seulement votre taie d’oreiller ? Parce que c’est la nuit que le corps se régénère. La soie contribue efficacement à son maintien en bonne santé et beauté. Eh oui !

PAsCwAlMnPzSU2AZMidl8h8CL-EzoN1mLbtIh089DO1ubuATzd911XXoIZTZk9L3DLTSiT5Y3vOKOnyMFWpK5rgRcF2eOzupER_aG6HDJLcsRYQh9nnMoosBBb3rN3_ws

L’instant culture : connaissez-vous la légende qui entoure la soie ?

L’histoire raconte que, 3000 ans avant notre ère, l’impératrice chinoise Lei-Tzu buvait du thé dans son jardin, quand le cocon d’un ver à soie tomba dans sa tasse. Lei-Tzu, agacée, s’empara du cocon pour le sortir du thé mais, à cause de la chaleur de la boisson, il commença à se dérouler. Et, petit à petit à petit, il couvrit tout le jardin…

Cosmétique, thermorégulatrice et protectrice

Contrairement au coton qui est occlusif, la soie n’absorbe pas l’hydratation de la peau et des cheveux. Au contraire ! Riche en acides aminés, elle permet un excellent maintien de l’hydratation, prévenant ainsi le vieillissement cutané. Vous pouvez donc dormir sans crainte que votre crème hydratante que vous avez mise ne se retrouve sur votre taie d’oreiller.

De plus, vous ne vous réveillez plus la peau du visage zébrée et les cheveux emmêlés grâce au touché lisse qu’offre le tissu.

La soie vous réchauffe quand il fait froid et se fait rafraîchissante en été. C’est précisément cette propriété thermorégulatrice qui permet à la soie d’être anti bactérienne et anti acariens, et de faciliter la circulation sanguine ainsi qu’un meilleur sommeil.

Non seulement les fibres naturelles de la soie n’agressent pas votre peau, mais elles sont capables de prévenir et réduire les inflammations. De plus, cette matière est naturellement antibactérienne, anti acariens et hypoallergénique. Elle est donc particulièrement recommandées pour les personnes ayant une peau sensible : allergies, acné, eczéma, atopie…

Bien choisir sa soie…

Chaque pièce de soie possède un « indice » en mommes : l’unité de mesure de densité et de la qualité de la soie. Le chiffre varie de 10 à 22, qui est un des grades les plus élevés. Il garantit la finesse et la résistance du tissu. Une taie d’oreiller de 19 mommes est par exemple idéale.

Attention à ne pas confondre la soie avec le satin qui est un type de tissage ! La soie est douce mais ne glisse pas.

… et bien l’entretenir

Vous avez consenti à vous offrir le plaisir de la soie, c’est merveilleux ! Pour profiter le plus longtemps de ses bienfaits, il convient d’en prendre soin.

Le lavage peut se faire à la main avec un shampoing doux, ou en machine cycle court  « délicat », dans un filet de protection. Les fibres de la soie ne supportent ni trop d’eau, ni le fait d’être essorée.

Vous pouvez également confier vos précieux articles de soie – ou d’autre chose ! – à Express’ing ! Les linges délicats nécessitent une expertise et un savoir-faire particulier pour un nettoyage parfait. Cela, à des prix négociés et avec la garantie d’être satisfait ou remboursé.

Bientôt, vous pourrez rejouer pour de vrai cette scène de la série Supernatural  

hxHx6qwm2kD8SI6asEiD6w15fDKFxN07sJKBZrFMwffIN9vI3eCHKV1RoKktfMIyENrrJBmCNcKkBMX4nN7NIx2RqQ35GZwgOcaQAQ1lK7wZqnDmhey1zFUCK-W9Wg-dQ

VOUS POURRIEZ AUSSI AIMER...